19 janvier 2021
Fip 40 du 1er novembre 2020

FIP N° 40 du 1er novembre 2020

Heureux !

L’air de ce dĂ©but de mois de novembre semble saturĂ© de morositĂ©. La violence, l’inquiĂ©tude, la maladie et la mort rĂ´dent dans nos rues, dans nos paroles et dans nos cĹ“urs. Alors, elle vient Ă  point nommĂ© nous rĂ©veiller de notre torpeur cette injonction de JĂ©sus Ă  ĂŞtre heureux ! Pas heureux Ă  la manière du monde certes, pas heureux d’un bonheur factice qui serait l’absence de trouble, mais du bonheur qui vient du plus profond de notre espĂ©rance. Soyons heureux parce que la saintetĂ© est Ă  notre porte, parce que ce qui fait la force et la beautĂ© de notre monde, de notre existence, c’est la prĂ©sence de celui qui est la source de toute vie au cĹ“ur mĂŞme de nos morts quotidiennes. FĂŞter tous les saints, c’est entrer dans une histoire de la saintetĂ© divine qui se donne Ă  tous les âges de l’humanitĂ©, qui se donne dans toutes les vicissitudes de l’existence. Nous fĂŞtons tous les saints qui ne sont pas au calendrier et qui ne jouissent pas moins que les autres de la gloire de Dieu. Nous fĂŞtons tous ceux que les hommes n’ont pas vus et qui, pourtant ont participĂ© Ă  la transfiguration de notre humanitĂ©. Nous fĂŞtons les saints ordinaires, tous ceux qui n’ont rien fait d’autre que d’essayer de vivre en justes, en humbles de cĹ“urs, en amis et frères de JĂ©sus, tout simplement. Comme nous, ils ont pleurĂ©, comme nous, ils ont souffert l’injustice, comme nous, ils ont cherchĂ© la paix. Comme eux, nous espĂ©rons la gloire et le salut, comme eux, demandons la grâce de trouver notre joie dans notre soif de justice et de misĂ©ricorde. Peut-ĂŞtre demeurerons-nous ignorĂ©s des hommes, mais puissions-nous connaĂ®tre le bonheur d’œuvrer Ă  notre salut Ă  tous, pour la gloire de Dieu et le salut du monde.

Édito du Père Baptiste Milani, vicaire

Toussaint â€“ Prière pour les dĂ©funts

Personnes isolées et précaires

Semaine de prière accompagnée