20 janvier 2021
FIP Saint-Ambroise

FIP N° 49 du 3 janvier 2021

L’Épiphanie du Seigneur

L’étoile des mages

En ce jour de la solennité de l’Épiphanie, l’Évangile de St Matthieu nous parle des mages venus d’Orient qui ont fait route jusqu’à Bethléem guidés par la lumière d’une étoile. Cette étoile apparaît de façon subite et sort ceux qui l’observent de leur vie ordinaire.

1. Elle est un signal qui les appelle à quelque chose de nouveau, d’inattendu.
2. Elle indique le chemin à suivre pour entrer dans cette nouveauté qui apparaît, sans savoir exactement où cela conduira.
3. Elle échappe à leurs regards à certains moments et elle disparaît totalement une fois qu’ils sont arrivés à leur but.
Ces trois caractéristiques s’appliquent très bien à nous aujourd’hui, si comme les mages, nous cherchons à reconnaître l’action et la présence de Dieu dans nos vies.

Á l’aube de cette nouvelle année, sommes-nous prêts à nous mettre en route pour suivre l’étoile ? Les mages ont tout quitté pour partir à la recherche de l’étoile de Dieu. Est-ce que nous aussi nous sommes prêts à quitter nos mauvaises habitudes pour partir à la recherche de Dieu dans nos vies ?

Et quelle étoile suivons-nous ? Comment s’appelle notre étoile ? Celle de faire plus d’argent, les loisirs, le portable, les réseaux sociaux, les jeux vidéo ? La bonne et vraie étoile, c’est l’appel de Dieu qui nous rejoint chacun mystérieusement. L’Esprit-Saint nous fait signe et nous éveille pour que nous marchions vers un absolu. Cette étoile, ce peut être un compagnon, un ami, une personne rencontrée, une lecture qui nous inspire, une lumière intérieure qui nous guide.

Et ne nous décourageons pas si nous rencontrons des difficultés en chemin, car l’étoile des mages, qui revient et se pose sur la maison où se trouve l’enfant Jésus, montre bien que Dieu n’abandonne pas celui ou celle qui le cherche.

Norbert BOSSONE, diacre permanent