11 avril 2021
Feuille paroissiale n° 11 du 14 mars 2021

Feuille paroissiale n° 11 du 14 mars 2021

Feuille paroissiale du 4Ă©me dimanche de CarĂŞme

« …celui qui fait la vĂ©ritĂ© vient Ă  la lumière, pour qu’il soit manifeste que ses Ĺ“uvres ont Ă©tĂ© accomplies en union avec Dieu. »

Jn 3, 14-21

Chers frères et sœurs nous vivons notre deuxième carême dans ce contexte si particulier de pandémie. Même si les conditions de vie et de déplacement sont plus souples qu’il y a un an, certains parmi nous sont déjà dans l’anticipation d’une semaine sainte potentiellement compliquée à vivre du fait des difficultés probables de participation aux offices. Peut-être sommes-nous comme ce peuple hébreu en exil décrit par le psalmiste :

« Au bord des fleuves de Babylone nous étions assis et nous pleurions, nous souvenant de Sion; aux saules des alentours nous avions pendu nos harpes. ».

Psaume 136 (137)

Notre Sion serait cette vie d’avant avec ses rythmes et ses rites et nos harpes pendues seraient nos souvenirs et nos espoirs en suspens …

Et pourtant l’Évangile nous donne comme chaque dimanche une «bonne nouvelle » et je vous propose de méditer ce passage de Saint Jean :

« …celui qui fait la vĂ©ritĂ© vient Ă  la lumière, pour qu’il soit manifeste que ses Ĺ“uvres ont Ă©té accomplies en union avec Dieu.».

Jn 3, 14-21

Quel est le sens de ce carême s’il est conditionné par notre capacité à participer ou non à telle ou telle célébration dans telle ou telle condition ? Notre vocation baptismale que nous allons bientôt renouveler dans la résurrection pascale n’est-elle pas de signifier la présence de Dieu au milieu de nous ? Nous vivons la frustration de ne pas pouvoir célébrer dans les « meilleures » conditions notre foi en communauté et pour autant, le Seigneur nous invite à être des signes dans la lumière pour manifester par nos œuvres l’union avec Dieu. Quelles que soient les contraintes des semaines à venir, demandons au Seigneur de « faire la vérité » pour aller vers sa lumière et ainsi manifester par nos œuvres notre union avec lui.

Édito d’Aymeric Magnan de Bellevue, diacre permanent

Infos paroisse de Saint Ambroise