20 juin 2021
Fip 22 du 30 mai 2021 tract

Feuille paroissiale n° 22 du 30 mai 2021

Feuille paroissiale de la Sainte Trinité

En peu de mots

Comment un pauvre Ă©ditorial pourrait-il Ă©treindre l’objet de notre fĂŞte ? Après avoir cĂ©lĂ©brĂ© toutes les Ĺ“uvres de Dieu en vue de notre salut, nous voilĂ  cĂ©lĂ©brant leur Auteur en cette première FĂŞte-Dieu.

Démuni, je voudrais attirer votre attention sur deux petites phrases de notre évangile, au contenu infini. Seul notre Dieu trois fois saint, qui par sa Parole a tout créé, peut tant mettre en si peu de mots.

« Allez ! De toutes les nations faites des disciples : baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint Esprit. Â»

Evangile de JĂ©sus-Christ selon saint Matthieu – chapitre 28 – (Mt28:19)

 En ces quelques mots et en eux seuls, le Seigneur institue le baptĂŞme et rĂ©vèle le Mystère de la Sainte TrinitĂ©, nommant ici, et cette fois seule, les trois Personnes ensemble. Allant vers le Père, il nous dĂ©voile ainsi la source et le milieu de notre vie chrĂ©tienne.

« Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde. Â»

Evangile de JĂ©sus-Christ selon saint Matthieu – chapitre 28 – (Mt28:20)

Cette parole porte et assure la vie de l’Église terrestre pour toute l’histoire, jusqu’à la Parousie. Elle porte chacune de nos vies, depuis notre baptĂŞme jusqu’à notre mort corporelle. Elle nous porte particulièrement dans le temps qui commence, depuis la PentecĂ´te jusqu’au dimanche du Christ Roi, terme de notre annĂ©e liturgique. Au jour de l’épreuve ou du doute, revenons Ă  cette assurance :

Il est avec nous tous les jours jusqu’à la fin du monde.

Evangile de JĂ©sus-Christ selon saint Matthieu – chapitre 28 – (Mt28:20)

C’est notre planche de salut.

Enfin, en cette fĂŞte, lisons et relisons la vertigineuse prĂ©face de notre messe. Elle dit aussi l’infini en peu de mots.

Serait-ce la marque de l’Esprit Saint ?

Édito de l’AbbĂ© Armel d’Harcourt, vicaire

Infos paroisse de Saint Ambroise

Aller au contenu principal