21 octobre 2021

Feuille paroissiale n° 36 du 5 septembre 2021

Feuille paroissiale du 23ème dimanche du Temps Ordinaire

Dieu sauve

Jésus prend pitié de la pauvreté de cet homme. Sourd et aphasique, il se trouve comme muré en lui-même. Le Seigneur, qui ne veut pas d’un miracle spectaculaire, entend la supplication de ces gens qui le lui amènent. C’est donc à l’écart de la foule qu’il va le délivrer.

On lui demandait une simple imposition de la main qui aurait naturellement suffi, mais il ne s’en contente pas. Il met ses doigts dans les oreilles défaillantes, touche avec sa salive la langue embarrassée, manifestant qu’il vient ressaisir cet homme modelé par Dieu.

Il ne veut pas laisser penser qu’il agit seul dans son humanité. Il lève les yeux vers le Ciel où sont le Père et le Saint Esprit, et c’est rempli de l’Esprit, soupirant, qu’il dit Effata ! — Ouvre-toi !

Venant à nous dans son Incarnation, ouvrant le Ciel , Un avec le Père et le Saint Esprit, il a bien fait toute chose. Il n’a pas seulement secouru cet homme, il fait entendre les sourds et parler les muets. Lorsque le Seigneur vient à nous, déjà en ce temps, le Ciel est ouvert et surgit la vengeance, la revanche de Dieu : Dieu sauve.

Édito de l’AbbĂ© Armel d’Harcourt, vicaire

Infos paroisse de Saint Ambroise

Aller au contenu principal