11 avril 2021
Feuille paroissiale n° 34 du 20 septembre 2020

Feuille paroissiale n° 34 du 20 septembre 2020

Feuille paroissiale de Saint Ambroise

Le denier de Dieu

Dieu rappelle son droit dans la parabole comme nous aimons revendiquer le respect des nôtres. Il a le droit de faire ce qu’il veut de ses biens, d’être bon.

Nous commençons à le connaître lorsque nous admettons qu’il n’est pas un prolongement de nous-même, qu’il est Dieu, que ses pensées et ses chemins ne sont pas les nôtres. Ils sont élevés au-dessus, sans proportion. Il veut nous élever, nous donner part à sa bonté, nous rendre bons comme il est bon.

Tant que nous restons à notre échelle nous pouvons nous comparer étroitement pour mieux nous jalouser. Nous ne voyons plus le don de Dieu, le denier que nous recevons nous semble sans valeur. Nous ne comprenons pas qu’il veut donner tout à chacun, sans compter. Ce n’est pas une chose mesurable, mais de vivre avec lui, de sa propre vie.

Notre vie terrestre peut être fatigante, les journées longues, le travail pénible. Nous ne voyons pas toujours le bout de nos peines. Mais dans la chaleur du jour nous recevons déjà les arrhes de cette pièce d’argent, le denier de Dieu.

Édito de l’abbĂ© Armel d’Harcourt , vicaire

Infos paroisse de Saint Ambroise