19 janvier 2021
Fip 46 du 13 décembre 2020

FIP N° 46 du 13 décembre 2020

3ème dimanche de l’Avent

Il m’a vêtu des vêtements du salut

L’Esprit du Seigneur Dieu est sur moi parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction. 

nous dit le prophète Isaïe

Alors, fort de l’onction qui fait de lui un prophète, il peut aller vers les humbles, ceux qui ont le cœur brisé. Il peut proclamer aux captifs la libération et tressaillir de joie. Il est prophète de celui qui l’a pris son ombre pour faire de lui une lumière pour son peuple et pour toutes les nations, pour annoncer la lumière qui vient. Et nous fêtons, nous nous préparons à fêter la venue de cette lumière qui a traversé les ténèbres et que les ténèbres n’ont pas retenue. La parole d’Isaïe est accomplie : la Parole de Dieu est venue dans le monde et elle fait se lever un peuple de prophètes. Un peuple d’hommes et de femmes prêts à dire le salut reçu par l’onction qui leur a descellé les lèvres. Nous sommes ce peuple de Dieu. Comme Jean le Baptiste, nous ne sommes ni le Messie, ni l’unique prophète qu’est le Fils de Dieu, mais nous sommes les membres de son Corps et son Esprit nous est donné pour que nous soyons revêtus des vêtements du salut, couverts du manteau de la justice. L’attente qui se creuse en nous dans ce temps de l’avent, l’attente de la venue du Sauveur dans la gloire, l’attente de voir toute la création éclore de la charité dont elle a été irriguée des siècles durant, cette attente n’est une authentique joie que parce que nous avons reçu au plus profond de notre être le don de ce qui nous est promis. Chrétiens, nous avons à exulter de joie parce que nous vivons déjà en Dieu notre Sauveur. Nous n’attendons pas en vain parce que nous voyons déjà germer le Sauveur sur cette terre. Que ce temps de l’avent soit pour chacun de nous un temps de grâce. Faisons mémoire de la joie que nous avons d’êtrebaptisés : ne craignons pas de devenir les prophètes que Dieu a faits de nous.

Père Baptiste MILANI, vicaire

Hiver solidaire

Journée du pardon à Saint-Ambroise

Marché de Noël confiné mais joyeux !

Messes de Noël à Saint-Ambroise

Appel urgent