6 mai 2021
Fip 17 du 25 avril 2021 tract

Feuille paroissiale n° 17 du 25 avril 2021

Feuille paroissiale du 4ème Dimanche du Temps Pascal

« je connais mes brebis, et mes brebis me connaissent, comme le Père me connaît, et que je connais le Père »

En ce temps pascal, voici une phrase pleine de promesse ! Nous aurions une telle proximité avec Jésus que notre relation serait aussi intime que sa relation avec le Père avec qui il ne fait qu’un ! Nous pouvons probablement accepter facilement le fait que Jésus nous connaisse mais comment accepter le fait que nous le connaissions car lorsque nous regardons nos vies, nous voyons tous assez rapidement des zones d’ombres, des zones de doutes sur ce qu’il veut pour nous, des zones où nous n’arrivons pas à voir la présence de Jésus voir même des zones où pensons sa présence inconcevable. Mais alors que comprendre ?

Je me remémore les paroles de cet hymne : « Semence éternelle en mon corps, Vivante en moi plus que moi-même ».

Cette promesse de proximité avec le Père serait-elle déjà accomplie ? Aurais-je déjà en moi cette vie intime avec le Christ aussi forte que le relation du Père et du Fils ? Oui certainement et du coup la question en ce temps pascal où nous goûtons particulièrement la présence du ressuscité est de savoir comment nous découvrons encore plus chaque jour cette relation, comment nous la nourrissons et comment nous l’accueillons dans toutes les parties de nos vies y compris celles que nous jugeons les plus sombres.

Comme chrétiens, nous accueillons Jésus dans nos vies car nous croyons à cette parole : « Moi, je suis le bon pasteur ».

Édito d’Aymeric Magnan de Bellevue, diacre permanent

Infos paroisse de Saint Ambroise

Aller au contenu principal