FIP

Feuille paroissiale n° 12 du 13 février 2022

Feuille paroissiale – 6ème dimanche du Temps Ordinaire

« Dieu nous a faits pour la béatitude »

L’évangile de ce dimanche porte une révélation au sujet de l’enseignement de Jésus. A plusieurs reprises, Luc déclare qu’il enseignait les foules mais sans préciser le contenu de cet enseignement. L’évangéliste mettait ainsi l’accent surtout sur l’admiration que Jésus suscitait car, peut-on lire, il enseignait avec autorité. Le « discours de la plaine » comme il est appelé – équivalent du « discours sur la montagne » chez Matthieu – nous révèle donc une parole nouvelle et tranchante.

Nous avons ici quatre béatitudes dont la première, à la différence des autres, est au présent : « Heureux, vous les pauvres, car le royaume de Dieu est à vous ». Le royaume de Dieu n’est pas une promesse pour le futur. Il est accordé aujourd’hui, bien qu’étant en construction dans le temps. Don de Dieu par excellence, le royaume nous introduit dans la béatitude qui n’est ni une conquête par nos seules forces humaines, ni un bonheur fugace. Il est nôtre lorsque nous savons reconnaître notre pauvreté devant Jésus, lorsque nous le reconnaissons dans notre prochain, lorsqu’enfin, nous devenons ses mains pour rassasier les affamés, sa bouche pour consoler ceux qui pleurent et ses bras pour accueillir ceux qui sont exclus.

La sagesse du prophète Jérémie nous invite à mettre notre confiance dans le Seigneur car seul lui peut nous assurer la béatitude à temps et à contretemps. Méditons ces mots du cardinal Henri de Lubac : « Dieu nous a faits pour la béatitude et nous cherchons pauvrement le bonheur ».

Édito d’Emmanuel KOLANI, Diacre

Aller au contenu principal